Origine de la méthode

En 1999, Mia Elmsäter, Suédoise, et Sylvie Hétu, Québecoise, issues du monde de l’Éducation, instaurent un programme de massage, le MISP (Massage In School Program), qui s’adresse aux élèves de 4 à 12 ans. Ce programme est d’abord mis en application dans les écoles du Royaume-Uni, où il obtient un franc succès.

Aujourd’hui, il est pratiqué dans plus de 1 300 écoles à travers le monde. Des instructeurs sont formés dans une vingtaine de pays, dont le Canada, la Suède, la France, la Belgique, le Portugal, l’Irlande, la Suisse, le Japon, l’Argentine, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, Singapour…

En quoi consiste le MISP ?