Haut Potentiel et Shiatsu


       Être "à haut potentiel" représente plus qu'un résultat de QI. C'est avant tout un mode d'être qui agit sur toutes les facettes de la vie. Ce fonctionnement apporte des avantages (trop connus) mais aussi beaucoup de difficultés (trop méconnues). Être à haut potentiel est souvent ressenti à la fois comme un don et comme une malédiction. Encore trop d'étiquettes et de clichés (faux pour la plupart) collent à la peau des personnes haut potentiel.

 

        Si la personne avec haut potentiel est d'abord, comme tout le monde, pétrie par son histoire, par son hérédité et par son éducation, il n'en reste pas moins qu'elle a un fonctionnement cérébral différent qui doit être pris en compte.

       Beaucoup de personnes avec haut potentiel se disent stressées, anxieuses, incapables d'arrêter le moulin de leur pensée, incapables de dormir, tendues physiquement, émotionnellement bloquées, coupées de leur corps, dans l’impossibilité de se détendre ou de lâcher prise, obligées de se créer un "faux-self" (masque acceptable pour eux et pour les autres), incapables de prendre leur place, angoissées face à certaines situations sociales, tétanisées par leurs faiblesses, incapables de voir ce en quoi ils sont doués, etc.

       Quand la pensée est à la fois le meilleur ami et le pire ennemi, une technique corporelle comme le Shiatsu peut faciliter la guérison, qu’elle soit physique (influencée ou non par le vécu), ou émotionnelle.

       En plus de toutes les indications classiques du Shiatsu adapté à tous, voici une liste non exhaustive des bienfaits que le Shiatsu peut apporter à la personne avec haut potentiel :

Réduire l'anxiété, qu’elle soit liée au quotidien ou à une situation particulière.
S'arrêter, faire une pause quand le mental est toujours en vitesse de pointe, pas toujours facile, voire impossible. Plusieurs personnes m'ont confié que quand elles se concentraient sur leurs sensations lors du traitement, leur mental s'apaisait, ce qui, pour elles, était un miracle. D’autres m’ont dit avoir la pensée plus « au repos » suite au traitement.
Prendre un moment pour soi
∞ Se libérer de tensions musculaires
Se connecter à son corps, trop souvent oublié.
Travailler sur certaines émotions par le corps.
Améliorer son estime de soi en trouvant un lieu (en soi ?) où l'on ne doit pas "faire semblant", mais où l'on peut juste "être comme on est" sans être jugé
Accepter son fonctionnement différent, mieux s’assumer, mieux se connaître en connaissant mieux son corps